Coronavirus

Avis du Comité scientifique indépendant instauré auprès de l'AFSCA (02/04/2020)

Mon animal domestique peut-il être atteint du Covid-19 ?

Seuls quelques animaux domestiques ont été testés positifs au Covid-19. Ils vivaient isolés chez des personnes infectées par le Covid-19. Cela indique donc qu'ils ont été contaminés par les personnes avec lesquelles ils vivaient.

Mon animal de compagnie peut-il être infecté par l'homme et comment le protéger ?

Dans son avis, le Comité scientifique de l'AFSCA a indiqué que ce risque est minime. Il est néanmoins conseillé aux patients Covid-19 de prendre les mesures d'hygiène nécessaires concernant le contact avec leur animal domestique (pas de contact rapproché, se laver les mains, ne pas le laisser lécher le visage), le but étant d'éviter que l'animal ne devienne porteur et ne véhicule le virus pendant une courte période.

Puis-je « laver-désinfecter » mon chien ou mon chat comme je le fais pour mes mains ou comment faire en pratique ?

Attention, il ne faut surtout pas laver votre animal domestique (que ce soit entièrement, son pelage ou ses pattes) avec des produits désinfectants ou autre tel que du gel hydroalcoolique, du dettol, de l'alcool ou encore de l'eau de Javel car cela peut provoquer des brûlures et des intoxications à votre animal de compagnie. Si vous désirez laver votre animal en rentrant de promenade par exemple, un shampoing adapté aux animaux ou un savon doux suffit. Les coussinets plantaires peuvent être nettoyés au savon doux.

Comment prendre soin des animaux domestiques de patients infectés ?

Il est recommandé de garder les animaux domestiques de patients infectés sur place et autant que possible à l'intérieur, mais d'éviter aussi les contacts rapprochés entre le patient et ces animaux. Il convient toutefois d'accorder aussi une attention au bien-être de l'animal et de le faire sortir régulièrement, tout en respectant les règles de distanciation sociale.

Quelles dispositions prendre pour mon animal si je tombe malade et suis en incapacité de m'en occuper ?

Identifiez une personne de votre entourage qui pourra prendre soin de votre animal si vous en êtes dans l'incapacité. Assurez-vous que tout le nécessaire de soin à votre animal est disponible (comprenant au moins deux semaines de nourriture et de médicaments éventuels).

Si le propriétaire est hospitalisé, il est préférable qu'un membre de la famille proche ou une connaissance s'occupe de l'animal de compagnie sur place, dans son environnement familier.

Il est également recommandé de limiter autant que possible les contacts avec les animaux domestiques chez les patients infectés, et de respecter toutes les mesures d'hygiène.

Mon chien ou mon chat est malade, puis-je aller chez le vétérinaire ?

Oui, nous ne perdons pas de vue la santé de votre animal de compagnie. Veuillez tout d'abord contacter le cabinet de votre vétérinaire pour décider comment il peut vous recevoir et traiter votre animal.

Si vous êtes atteint par le Covid-19 (ou une autre maladie transmissible), vous devez rester chez vous et minimiser les contacts avec d'autres personnes jusqu'à votre rétablissement.
S'il s'agit d'un rendez-vous pour votre animal de type non urgent (visite de contrôle annuel, rappel de vaccin de routine, chirurgie de convenance...) : il est recommandé de reporter la visite de votre animal chez le vétérinaire jusqu'à ce que vous ne représentiez plus un risque de transmission de la maladie.
S'il s'agit d'un rendez-vous pour votre animal qui ne peut pas être reporté, prenez contact avec votre vétérinaire pour déterminer la meilleure manière de prendre en charge votre animal en minimisant les risques de transmission du virus.

Puis-je faire vacciner mon animal de compagnie contre le Covid-19 ?

Aucun vaccin n'est actuellement disponible contre le Covid-19 chez les animaux de compagnie. En effet, ce virus est un virus humain et pas un virus animal.

Puis-je faire tester mon chien ou mon chat au Covid-19 ?

Il n'y a actuellement pas de tests disponibles pour les animaux et la priorité absolue doit être donnée à l'utilisation des tests chez l'homme.

Faut-il euthanasier un chien ou un chat atteint du Covid-19 ?

Non, absolument pas. C'est l'animal domestique qui a été contaminé par le virus par contact rapproché avec une personne malade infectée. Ensemble, ils doivent être mis en quarantaine. Jusqu'à présent, nous n'avons connaissance que d'un seul chat ayant développé des symptômes qui supposent une infection au coronavirus. L'état de santé de ce chat s'est, entre-temps, amélioré. Les deux chiens chez qui le virus a été détecté n'ont jamais présenté de symptômes de la maladie.

Puis-je encore me promener avec le chien qui vit chez un patient infecté ?

Oui, il est important de préserver le bien-être de l'animal. Il est néanmoins recommandé de maintenir les animaux, tout comme les hommes, à une distance sociale des autres animaux et êtres humains. Un animal peut être porteur du virus à l'instar des objets. Évitez également que le chien ne se promène librement et qu'il soit caressé par d'autres personnes. Il faut éliminer leurs excréments de l'environnement de manière hygiénique. Après la promenade, procédez à un lavage soigneux de vos mains.

Puis-je encore laisser sortir mon chat dehors ?

Vous pouvez laisser sortir votre chat en extérieur. Cependant, si vous êtes infecté par le Covid-19, il est recommandé de maintenir votre chat à l'intérieur.

Les refuges pour animaux sont-ils ouverts ?

Les refuges pour animaux sont fermés, et les visites n'y sont pas autorisées. L'adoption et le don d'animaux peut avoir lieu sur rendez-vous et à condition que les mesures de distanciation sociales soient respectées. L'accueil et les soins essentiels des animaux sont cruciaux et donc autorisés. Les volontaires sont également autorisés à apporter leur contribution (Source: https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs). Il est exclu d'abandonner un animal pour la raison qu'il pourrait être positif au Covid-19.

Les salons de toilettage sont-ils ouverts ?

Non, les salons de toilettage sont fermés.

Les propriétaires peuvent-ils continuer à s'occuper de leurs animaux dans les pâturages et les étables ?

Oui, tant que vous respectez les règles de distanciation sociale.

Est-ce que les pensions pour animaux de compagnie sont ouvertes ?

Les pensions pour animaux de compagnie sont ouvertes, mais seulement pour raison impérieuse (par exemple : décès ou entrée à l'hôpital du propriétaire de l'animal).

Les crématoires d'animaux peuvent-ils rester ouverts ?

Oui, sur rendez-vous uniquement, en respectant les règles de distanciation sociale 

[Source: https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs]

Coronavirus et animaux domestiques : les faits

La contamination du chien et du chat : un événement rare

Actuellement (31 mars), deux chiens et deux chats sont reconnus contaminés par le SARS-coronavirus 2 (SARS-CoV2), l'agent du Covid19 humain. Ces chiens et chat ont été contaminés par leur propriétaire malade : à Hong Kong, les deux chiens n'étaient pas malades et ont été placés en quarantaine ; en Belgique, le chat a présenté une symptomatologie digestive puis respiratoire et est actuellement en bonne santé.
A Hong Kong, deux chiens et un chat parmi les 27 chiens et 15 chats admis en quarantaine car provenant d'une habitation avec un patient atteint de Covid-19 et, en Belgique, un chat sont les seuls animaux en contact étroit avec une personne infectée qui se sont révélés contaminés. Il s'agit donc, à l'heure actuelle d'un événement rare
Dans l'état actuel de la question, le chien ou le chat peut donc être contaminé par un propriétaire atteint par le SARS-CoV2, à un faible niveau ne permettant pas la transmission à d'autres animaux ou à l'homme. Ils sont considérés comme des culs-de-sac épidémiologiques. Les chiens détectés positifs restent asymptomatiques. Chez le chat, la relation causale entre l'infection et les signes cliniques observés demande plus de données pour être établie.
Le Comité scientifique institué auprès de l'Afsca estime le risque d'infection de l'animal par l'homme comme faible. Pour le risque d'infection de l'homme par l'animal, le Comité scientifique n'est pas en mesure, avec les données actuelles, d'estimer le risque. Il considère cependant ce risque négligeable comparativement au risque pour l'homme de l'infection par transmission interhumaine.

[ Source : AFSCA, 02/04/2020 ]

La précaution : nettoyage et désinfection

Chez le propriétaire contaminé par le SARS-CoV2
- Respecter une distance d'un mètre entre le patient contaminé et le museau du chien et du chat ;
- Pour le patient contaminé, le respect des règles d'hygiène (nettoyage et désinfection des mains, port du masque) est valable pour éviter autant la transmission interhumaine que la transmission aux animaux de compagnie.
- Il est possible de caresser les chiens et chats, en évitant cependant le contact proche avec les muqueuses orale, respiratoire et oculaire ;
- Désigner une personne non contaminée pour nourrir et soigner l'animal. Réserver des vêtements de
surface pour le soin de ces animaux et de se changer dans l'appartement à l'entrée et avant de sortir, en évitant le contact entre les vêtements d'intérieur et d'extérieur ;
- Aération des locaux et nettoyage du sol avec un détergent ménager.

[ Source : Professeur Etienne THIRY, Virologue, Faculté de Médecine Vétérinaire de Liège, 7 mars 2020 ]

Quelles mesures de précaution doivent être prises par les propriétaires lorsque des animaux de compagnie ou d'autres animaux sont en contact étroit avec des humains malades ou suspectés d'être atteints du COVID-19 ?

Il n'y a pas eu d'indications d'animaux de compagnie ou d'autres animaux infectés par le COVID-19 et actuellement il n'existe pas de preuve qu'ils jouent un rôle épidémiologique significatif dans cette maladie humaine. Cependant, comme les animaux et les humains peuvent parfois partager des maladies (connues sous le nom de zoonoses), il est toujours recommandé aux personnes qui sont atteintes du COVID-19 de limiter les contacts avec des animaux de compagnie et d'autres animaux.

Lors de la manipulation et des soins des animaux, des mesures d'hygiène de base doivent toujours être appliquées. Cela comprend le lavage des mains avant et après avoir été à proximité ou avoir manipulé les animaux, leur nourriture ou leurs affaires, ainsi que d'éviter de les embrasser, de se faire lécher ou de partager de la nourriture.

Dans la mesure du possible, les personnes malades ou sous traitement médical pour le COVID-19 doivent éviter tout contact étroit avec leurs animaux de compagnie et confier leurs animaux aux bons soins d'un autre membre de leur foyer. Si elles doivent s'occuper de leur animal, elles devraient appliquer de bonnes pratiques d'hygiène et si possible porter un masque facial.

[ Source : OIE Organisation Mondiale de la Santé Animale]